A PROPOS DE L’OSTÉOPATHIE PÉDIATRIQUE :


  • Si j’attache autant d’importance à la maman avant son accouchement, c’est pour son confort, mais aussi celui du bébé à venir.


  • La naissance, même si elle se passe pour le mieux est toujours une épreuve pour l’enfant. La tête pour passer le bassin maternel va devoir s’adapter à ces contraintes. Ceci est un mécanisme physiologique qui s’appelle le modelage. Peu après la naissance, les os reprennent leur place et le bébé est ainsi le plus “beau du monde”. Il persiste cependant ce que l’on appelle la mémoire tissulaire qui influera secondairement sur la croissance et l’harmonie du développement. On sait maintenant que cette « mémoire » n’est pas forcément tissulaire mais que les premières perceptions jouent un rôle fondamental dans la façon d’appréhender le monde. Pour Edelman, la conscience humaine passe d’abord par la perception de premières sensations.

  • L’ostéopathie appliquée aux nourrissons peut permettre, par des techniques douces, manuelles, et apaisantes pour l’enfant, de diminuer ces tensions. Un bébé qui pleure beaucoup est peut être un bébé gêné par des tensions céphaliques.


  • Même si certains prédicateurs disent que tous les nourrissons auraient besoin de consulter un ostéopathe, il me semble évident que “Dame Nature” a bien fait les choses. Cependant, si l’accouchement a été trop rapide, ou trop long, traumatisant pour l’enfant, avec des forceps, ou bien un appui sur le ventre de la maman, s’il louche ou louche encore s’il est fatigué, s’il garde une position préférentielle en virgule avec une tête tournée toujours du même côté, l’arrière de sa tête est aplatie, si le matelas se creuse là où repose sa tête, si le sommeil est perturbé ou que son humeur varie fortement au cours de la journée, si la succion et la déglutition sont perturbées, s’il présente des signes de régurgitations ou de reflux avec une langue blanche en dehors des repas, si les otites séreuses deviennent trop fréquentes, si et puis si… la liste est longue, peut-être nécessite-t-il des soins en ostéopathie ?


Tous ces détails peuvent passer inaperçus car ils sont pour la plupart une exagération d’un comportement habituel. Cependant, ils sont l’expression d’une gêne fonctionnelle que l’ostéopathe peut essayer de soulager.

Nous verrons les principales dysfonctions et symptômes que peuvent présenter les bébés.